Céphalées de tension


Cité dans Information hospitalière.com

Dans son article sur les céphalées de tension, Information hospitalière.com cite longuement une partie du chapitre sur les céphalées de tension du livre de Marie-Paule Lagrange « Maux de tête chroniques Comment les soigner

Répétition, dans la vie actuelle du patient, d’un schéma traumatisant passé terrible

Selon la psychologue Marie-Paule Lagrange, qui traite depuis une dizaine d’années les céphalées, en particulier à travers son Institut des Maux de Tête, à Paris, les céphalées de tension tenaces surviennent le plus souvent quand se reproduit de nouveau, dans sa vie actuelle, le schéma d’un épisode psychologique passé particulièrement traumatisant et terrible. Cette répétition crée un terrible stress intérieur qui provoque alors ces céphalées.

Elle a pu observer qu’il existe autant de cause de céphalées de tension que d’individus. Elle a pu constater que la période précédent ou coïncidant avec l’apparition des douleur est en général lié à un événement et une situation suffisamment importante pour que le patient s’en souvienne.

« Cet événement n’est en général pas la cause directe de la céphalée mais il est là comme un écriteau sur une route pour nous montrer dans quelle direction emmener le patient à la recherche de faits plus ou moins fondamentaux qui ont marqué le déroulement de sa vie. […] Nous allons rencontrer dans cette quête de la vérité des situations familiales insupportables ou insupportées par l’individu [ …].

Des histoires dont le patient n’a jamais pu faire son deuil, qu’il garde là dans un coin de sa mémoire consciente ou de son inconscient.[ …].

On peut dire que le début d’une céphalée de tension est presque toujours déclenchée par un incident significatif d’une situation qui s’est peu à peu organisée dans un sens défavorable à l’individu et qui lui fait revivre à l’âge adulte une situation du même ordre qu’il a mal vécu dans son enfance […].

Connaître les différences entre la migraine et les céphalées



Dans les céphalées de tension, il y a presque toujours à l’origine une histoire douloureuse et un événement, qui est en vous faisant revivre cette histoire, déclenche le mal de tête » (Marie-Paule Lagrange, Maux de tête chroniques, Ed. Ellébore, 2004, pages 156 & 157).

Lire l'article complet