Témoignages - Avis


"Depuis que je vous vois tout va mieux . J'ai appris à moins angoisser et à destresser en douceur pour éviter au maximum de nouvelles crises"
(Jordane, 26 ans, Paris)
Depuis mon traitement avec Oestrodose je n’ai plus de migraines et je pense que j’ai trouvé là la solution à tous mes maux de tête. Je tenais à vous remercier pour votre accompagnement car sans lui je n’arrivais plus à prendre suffisamment de recul et à réduire ma consommation de médicaments.
(Pascale, Paris)
"Lorsque j'ai vu Mme Lagrange pour la première fois, j'avais consulté de nombreux médecins et fait de nombreux examens médicaux qui m'ont amenée à suivre plusieurs traitements médicamenteux. Mon mal de tête était toujours présent et surtout sans explication. Quelques rendez-vous avec Mme Lagrange et ma consommation d'anti-inflammatoires a diminué et mon mal de tête n'est plus que passager"
(Myriam, 49 ans, Jouy-en Josas)
Après la deuxième séance, Vincent (32 ans,Banlieue parisienne) me téléphone:
Madame Lagrange, je vais beaucoup mieux maintenant. vrai, je n'ai plus mal à la tête, juste une petite gêne. J'ai vu le Docteur O. que vous m'avez conseillé, je lui ai montré mes radios des sinus. Il m'a dit que ça venait de là et il m'a donné un traitement pour mes remontées acides. je n'ai plus mal à l'estomac et je vais mieux, je vous assure. Mais Madame Lagrange, c'est grâce à vous que je vais mieux et je vous remercie." Vincent va revenir me voir car il sait bien que nous n'avons traité que les conséquences de son anxiété qui le ronge de l'intérieur et il faut maintenant traiter les causes de son mal.
"Après de très nombreuses années de souffrances (migraines très fréquentes) j'ai eu la chance de connaître Mme Lagrange à Paris. Cette dernière après m'avoir questionnée sur mes maux de tête (fréquence, durée, intensité) m'a donné l'adresse d'un médecin sur Bordeaux. Après une consultation, un premier traitement a été mis en place mais une importante prise de poids s'est manifestée, d'où arrêt. Un second médicament m'a été prescrit et depuis 2 ans mes migraines sont devenues très rares. Quelle joie pour moi-même mais aussi pour mon entourage ! Recevez, Madame, mon meilleur souvenir et tous mes remerciements.
(Arlette, 53 ans, Bordeaux)

Mme B. était venue me voir pour des migraines chroniques. Ayant compris que ses migraines étaient devenues chroniques suite à des prises de Propofan trop importantes je lui avais conseillé d’aller voir un neurologue dans sa région. Elle m’adresse un email de remerciements

"Je viens vous donner des nouvelles : en vous quittant je vous avais dit que j'essaierais d'arrêter la prise en nombre de Propofan. J'ai un peu galéré en mai et juin et puis petit à petit, cela s'est amélioré. Les maux de tête sont toujours présents par périodes (je dirais même moins forts qu'avant). Alors pour faire passer ces maux de tête, je prends quand même des Propofan mais je me limite à 4 par jour. J'ai quelque fois un état nauséeux mais plus au point d'en vomir. Je pense que cela devrait aller et vous remercie encore de votre écoute. Au plaisir." (Mme B., 30 ans, Strasbourg)

Cette patiente choisit de consacrer une part de ses économies à une cure de 10 séances de psychothérapies pour des migraines chroniques. Ses migraines datant de longue date étaient devenues chroniques à la faveur d’un stress intense. En sortant de sa dernière séance, elle me dit pour la première fois :

« Tiens, je n’ai plus du tout mal. Ça soulage. Ça donne envie de faire des choses ». Le mieux se confirme par la suite. (Josie, 54 ans, région Parisienne)

Mme F. comme tous les ans, m’adresse ses vœux de bonne année. Elle a suivi une psychothérapie de soutien avec moi durant deux ans. Voici ce qu’elle m’écrit :

« Chère Madame Lagrange, j’espère que vous allez toujours bien et que vous continuez à aider les gens qui souffrent de migraine. A ce propos j’ai une grande nouvelle. Depuis 2 mois je n’ai plus mal à la tête et ma consommation de Relpax est presque devenue nulle. Je dois ce miracle au Docteur X. Pourtant je n’y croyais plus et j’avais décidé de cesser de le voir deux fois par an comme je le faisais depuis des années. Mais à ma dernière visite il m’a donné un nouveau traitement. C’est absolument incroyable mais ça marche…alors si vous avez des cas désespérés comme le mien, dites leur d’essayer cela. Ça me change complètement la vie… » (Mme F., 45 ans, Versailles)

Nota. Le traitement a réussi pour Mme F. mais il ne réussira pas forcément dans tous les cas de migraine. A chaque patient son traitement.