Comment ça marche : à la recherche du diagnostic et du soulagement

Écouter

Tout d’abord je demande à mon patient pour quelles raisons il est venu à l’Institut du mal de tête. Et il parle et il parle. Il a tant de choses à me dire.

Rechercher

Ensuite je lui demande où il a mal : à la tempe ? derrière l’œil, derrière la tête ? dans toute la tête ou sur un côté seulement ? Il sait exactement me dire où il a mal

Diagnostiquer

La céphalée survient-elle par crises ? Ou bien est-elle là toute la journée ? et tous les jours que Dieu fait ? Il faut absolument que je sache si c’est une migraine ou une céphalée de tension ou les deux en même temps !

Expliquer

Si je sens qu’il y a des signes de migraine, même faibles, je lui explique la migraine, avec un schéma imagé. Et puis je prépare avec lui son calendrier des douleurs à remplir tous les jours.

Noter

Je lui explique que chaque jour, même et surtout quand il n’a pas mal, il doit indiquer l’heure et la douleur à 3 moments précis de la journée et à chaque fois qu’il prend un médicament;
Il doit aussi noter, s’il y en a, les évènements de la journée.

Analyser

Quand il reviendra me voir nous analyserons ensemble ce calendrier et nous pourrons voir ensemble le rythme de ses douleurs, leur intensité, les éléments déclenchants et surtout l’effet des médicaments.

Accompagner

Avec ce calendrier le psychologue peut accompagner son patient sur quelques séances dans la recherche d’une amélioration de son état en l’invitant à mieux suivre son traitement, à revoir son médecin ou à changer certains éléments de son mode de vie.

Institut du mal de tête