L'Institut du Mal de Tête

L'Institut du mal de tête

Vous souffrez de migraines, de céphalées de tension, de maux de tête chroniques ?

Savoir quoi faire quand on a tout essayé et que les médicaments ne calment pas.

Le seul centre qui met la psychologie au service du traitement des migraines, des céphalées de tension et des maux de tête chroniques. Comprendre les causes, savoir quoi faire quand on a tout essayé et que les médicaments ne calment pas, telles sont les principales interrogations de ceux qui viennent frapper à notre porte.

Vouloir un Institut du mal de tête

Pour répondre à la douleur des patients Marie-Paule Lagrange crée l’Institut du mal de tête

Le Docteur Dominique Valade dans sa préface du livre de Marie-Paule Lagrange « Maux de tête chroniques Comment les soigner » raconte mieux que quiconque cette aventure

Ma rencontre avec l’auteur fut le fruit du hasard. Nos routes se sont croisées sur un mot « Migraine ». Apanage des siècles passés des jeunes femmes cataloguées « hystériques », cette maladie, car il en s’agit bien d’une, a acquis non pas ses lettres de noblesse, mais le rang qu’elle mérite dans le panel médical sous forme de « Maladie Migraineuse » à la fin du XXème siècle.

Madame Lagrange, puisqu’il s’agit bien d’elle, me contacta car elle cherchait une caution médicale pour créer un Institut du Mal de Tête. Psychologue de formation, issue du monde industriel, elle se trouvait trop jeune, et d’ailleurs elle l’était, pour faire une « inactive » au sens où notre société de retraite anticipée transforme les quinquagénaires en octogénaires précoces qui feront des centenaires débordant d’activités ludiques, alors pourquoi pas constructives.

Notre auteur brava les obstacles que le corps médical lui opposa et à force de persévérance construisit de toutes pièces, mais malheureusement pour elle et contrairement à ses espoirs, son institut sans médecin mais avec une grande écoute.
Cet ouvrage fait d’une part de cette écoute des patients et d’autre part d’un acharnement pour s’instruire et pour construire, reflète bien le monde du mal de tête côté cour, c’est-à-dire côté patient, le côté jardin restant l’apanage du monde médical qui, géré par le Conseil de l’Ordre, a refusé à un non médecin l’entrée dans le sérail.

Merci Madame, d’avoir eu de la persévérance, le succès de votre livre sera, je l’espère, à l’image du succès bien mérité de votre Institut que vous avez su gérer avec l’Ethique due à une situation on ne peut plus médicale.

Docteur Dominique Valade
Chef de service du Centre d’Urgences des céphalées, Hôpital Lariboisière
Membre de l’International Headache Society

Comment ça marche

Il s’agit pour la psychologue qui doit faire le bilan, de comprendre si la douleur provient de causes purement organiques, de causes purement psychologiques, d’un abus de médicaments et quel est le rôle du stress dans tout cela. Bien souvent ces causes de nature différentes sont intimement mêlées. C’est pourquoi il est impératif de prendre son temps.

Une fois les causes identifiées, la psychologue explique au patient comment il comprend les choses. Il explique comment se soigner. Il donne des conseils en vue d’un mieux être : introduire un changement dans son mode de vie, consulter un médecin, suivre une psychothérapie de soutien pour évacuer le stress.

Bien informé sur les causes et le fonctionnement de ses maux de tête le patient devient l’acteur de son traitement. C’est lui qui va décider de diminuer les prises de certains médicaments, d’aller revoir son généraliste ou d’aller consulter un spécialiste ou encore de suivre une psychothérapie courte ou longue à l’Institut du mal de tête. Les méthodes psychothérapeutiques s’adaptent à chaque cas : coaching, psychothérapie comportementale ou d’inspiration analytique. Pour les enfants : psychothérapie par le jeu et le dessin.

Institut du mal de tête