Single Blog

Consultation à l’Institut du mal de tête

Tout d’abord il faut savoir que la plupart de mes patients souffrent depuis de longues années et ont consulté beaucoup.

Mon travail va donc consister à demander au patient de me raconter la longue histoire de ses maux de tête et pourquoi il vient me voir.

J’ai beaucoup de temps à lui consacrer, donc je l’écoute longuement et au passage je reconnais quelques symptômes qui orientent un peu mon diagnostic.

Quand il  m’a bien tout expliqué, je lui fais préciser certaines choses et je dis gentiment : « Maintenant c’est moi qui pose les questions ».

Je lui demande alors de me raconter : «  la dernière fois que vous avez eu mal à la tête ».

Je fais préciser le jour, l’heure du début de la crise pour obtenir des réponses précises. Souvent le patient repart dans des considérations générales c’est pourquoi je l’oblige à retrouver des points de repère afin qu’il se remémore vraiment dans quelles circonstances cela se passait en lui disant par exemple : vous étiez où quand ça commencé ? Chez vous ? Au travail ? En weekend ?

Comment la douleur a-t-elle commencé, tout doucement ou bien avez-vous eu mal d’un seul coup ? Le patient répond alors avec ses mots à lui comme par exemple : » j’avais mal au réveil et la douleur est restée la même toute la journée ». Le fait d’avoir posé des questions précises l’oblige à dire exactement comment la douleur est apparue.

Je lui demande ensuite à quel endroit de la tête avez-vous eu mal ou avez-vous mal en ce moment? Il me montre ses arcades sourcilières, sa tempe, derrière la tête ou il me dit c’est toute la tête.

Et comment ça faisait mal ? Etait-ce une douleur sourde ou plutôt aigue, est ce que ça tapait comme si votre cœur battait dans votre tête, est ce que c’était profond ou superficiel ? etc…

Avec ces réponses à mes questions je commence à avoir une idée du diagnostic.

S’il s’agit d’une migraine, je me mets en devoir de lui faire un schéma pour lui expliquer ce que c’est que la migraine et comment on la soigne. S’il se reconnait dans mes explications c’est que je ne me suis pas trompée c’est bien d’une migraine qu’il s’agit.

S’il s’agit d’une céphalée de tension je lui explique ce que c’est, quelles en sont les causes et je l’adresse à un médecin spécialiste, neurologue ou ORL selon les cas, parfois les deux. Si nécessaire, je lui propose quelques séances de psychothérapie.

Enfin, pour préciser le diagnostic et pour qu’il comprenne, lui, comment fonctionnent ses maux de tête je lui donne un calendrier des douleurs à remplir tous les jours. Mais de cela je vous parlerai la prochaine fois.

Au cours de cette première consultation le patient va reconnaitre beaucoup de ses symptômes et sortir de l’institut avec un premier bagage qui va le faire réfléchir.


Marie-Paule Lagrange
Psychologue spécialisée maux de tête

Comments (1)

  1. A la lecture de ce texte, vous voyez bien qu’une consultation peut se faire par téléphone. Alors, en temps de confinement, profitez en. J’ai réduit mes prix de moitié pour être accessible à tous. C’est l’occasion ou jamais de vous décider à soigner ces maux de tête persistants qui vous gâchent la vie.
    Car croyez moi, quels que soient vos maux de tête, grâce aux progrès de la médecine et grâce à l’aide que je peux vous apporter pour en profiter, ALLER MIEUX C’EST POSSIBLE!

Post a Comment

Institut du mal de tête