Single Blog

Vous avez eu très mal à la tête

Si vous avez eu très mal à la tête pendant le confinement et que vous avez pris beaucoup de médicaments car vous ne pouviez pas aller consulter, vous êtes peut-être entré dans un cycle de dépendance aux médicaments,  notamment si vous avez pris  des médicaments à la codéine ou à la caféine.
Il faut savoir que quand on abuse de la codéine ou de la caféine, notamment pour des crises de migraine, c’est le médicament qui vient vous rechercher avec une nouvelle crise de migraine ! Il est alors très difficile de s’en débarrasser.
Ces maux de tête ont un nom : CCQAM ce qui veut dire Céphalée Chronique Quotidienne, par Abus Médicamenteux

En règle générale il faut d’abord que la personne venue consulter décide elle-même de cesser de prendre ces médicaments.
Mais une fois la décision prise, il est évident que c’est extrêmement difficile pour elle de se priver des médicaments qui la soulagent sans savoir combien de temps il lui faudra pour que le sevrage donne ses fruits et qu’elle voit peu à peu ses douleurs s’espacer puis disparaitre . Elle a donc plus que jamais besoin d’être accompagnée dans ses efforts.
Comme je suis psychologue c’est tout naturellement que j’ai été amenée à aider les personnes qui avaient bien compris qu’il fallait changer de méthode pour calmer leurs douleurs. La méthode que j’ai mise au point pour ce faire est celle d’un forfait de 5 séances avec moi, payable d’avance pour éviter que le patient lâche prise en cours de sevrage.
Je lui propose de voir son médecin qui va lui prescrire un autre anti douleur pour éviter qu’elle souffre trop pendant le sevrage. Je lui prépare un calendrier des douleurs qu’elle va devoir remplir tous les jours et à plusieurs moments de la journée. En particulier elle devra noter l’heure et la douleur à chaque fois qu’elle prend un médicament quel qu’il soit.
Puis elle reviendra vers moi chaque semaine, sur place ou par téléphone, avec son calendrier rempli. Nous allons alors, ensemble, décrypter et réfléchir sur ce qu’elle a noté sur son calendrier et elle va pouvoir me raconter comment elle a vécu la semaine écoulée.
Suivant les cas nous allons effectuer des correctifs et peu à peu nous allons voir les notes de douleur s’améliorer ce qui va donner au patient (ou à la patiente) le courage nécessaire pour aller jusqu’à la rémission.

Alors n’hésitez plus, prenez rendez-vous avec moi. Je suis psychologue spécialiste de l’aide au traitement des migraines et des autres céphalées chroniques.
Depuis que j’ai fondé l’Institut du mal de tête, j’ai reçu en consultation plus de 1700 patients qui souffraient soit de migraines simples, soit de CCQAM, soit de céphalées de tension.
J’ai donc acquis une expertise certaine et tous (ou presque) ont été très satisfaits de l’aide que je leur ai apportée en particulier en raison de ma faculté d’écoute dont ils ont tant besoin.
Profitez du tarif réduit à 60 € pendant le déconfinement.

Marie-Paule Lagrange
Psychologue spécialiste maux de tête

Comments (0)

Post a Comment